Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2012

Top 2011

Les 30 meilleurs films de l'année 2011 vus du Panoptique :

1. Drive (Nicolas Winding Refn)
2. The Tree of Life (Terrence Malick)
3. La Piel que Habito (Pedro Almodovar)
4. L'Apollonide - Souvenirs de la maison close (Bertrand Bonello)
5. True grit (Ethan et Joel Coen)
6. Je veux seulement que vous m'aimiez (Rainer Werner Fassbinder)
7. L'Exercice de l'Etat (Pierre Schoeller)
    Incendies (Denis Villeneuve)
    Une Séparation (Asghar Farhadi)
10. Pater (Alain Cavalier)


11. Habemus Papam 12. Winter's bone 13. L'Ordre et la morale
14. La Guerre est déclarée 15. La Dernière Piste 16. L'Etrange affaire Angélica
17. Tomboy 18. La Grotte des rêves perdus 19. The Artist
20. La Solitude des nombres premiers 21. Les Neiges du Kilimandjaro 22. Melancholia
23. Les Bien-aimés / Le Havre 25. L'Etrangère / Hara-Kiri : mort d'un samourai
27. Donoma / Santiago 73, post mortem
29. Ceci n'est pas un film / Nous, Princesse de Clèves

Commentaires

Ah c'est pas mal... l'absence de certains films est comme qui dirait une excellente surprise (même si les deux premiers sont sans doute un peu haut dans la pile ^^)

Écrit par : FredMJG | 21/01/2012

Amusant de voir Melancholia si loin de The tree of life alors qu'ils me semblent relever du même cinéma académique (une beauté définie antérieurement au film, peinture d'un côté National Geographic de l'autre). Triste de voir Il était une fois en Anatolie ne pas même pointer dans les trente premiers, idem pour I wish I knew mais sa diffusion confidentielle n'a pas aidé. Même si j'ai fini par aimer Drive, la première place me parait excessive. Le Panoptique n'a pas laissé une petite place à Hong Sang-soo, Sofia Coppola, Jerzy Skolimowski, Monte Hellman... pas sur que ceux qui ont pris leur place ne l'aient pas fait par défaut d'un nombre suffisant de visions pour ceux là. Les classements collectifs à chaud ont souvent ce biais. Au plaisir de se retrouver en 2012 et merci, grand, à Edouard.

Écrit par : Jean-Luc | 21/01/2012

C'est amusant de voir le Von Trier coiffé au poteau par le Guédiguian (mais ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre). évidemment, par rapport à mes propres choix, j'aurais à me féliciter et j'aurais à redire, mais c'est le jeu. C'était 2011. C'était pas mal.

Écrit par : Vincent | 21/01/2012

Top sympathique, bien que le fait de voir la Guerre est declarée plus haut que Tomboy me remplit d'effroi et d'incompréhension. Et me rappelle aussi qu'il faut impérativement que je revois Drive. L'apollonide a tout à fait sa place en 4 ème !

Écrit par : Gondebaud | 21/01/2012

Je me demandais qui, de Drive ou de The Tree of Life, allait gagner.
Après ce sont les films peu clivants qui se taillent la part belle - ce qui est logique. Effectivement, décembre n'aura guère fait changer le classement malgré nombre de "lourdes" sorties. Mais je persiste à penser, malgré ou grâce aux désaccords, que ce fut un joli mois.
Et je ne suis pas au bout de mes surprises dans le compte de mes ratages 2011 car je ne m'étais pas aperçu que l'année signait le grand retour de Fassbinder.

Écrit par : Antoine | 22/01/2012

Je me reconnais assez dans ce classement, mais je déplore, comme d'autres, la bonne place de "la guerre est déclarée". Etonnant de voir "True Grit" si haut (ce qui me convient largement ceci dit), "tomboy" si bas et l'absence de "essential killing".

Écrit par : princécranoir | 22/01/2012

Chaque contributeur (voire quelques visiteurs, merci Gondebaud) devrait logiquement s'y reconnaître au moins en partie, dire, je l'espère "C'est pas mal", mais également et inévitablement trouver quelques titres se retrouvent trop haut ou déplacés. C'est le jeu, comme vous le savez... Je n'insisterai donc pas sur l'incongruité que représente pour moi les places accordées à L'exercice de l'Etat et surtout à Incendies. Quant au film de Malick, si il m'a un peu laissé sur la touche, je peux comprendre qu'il se retrouve (presque) au sommet. Un regret personnel ? L'absence de Hors Satan.

Quelques infos par rapport à vos divers commentaires :
- Drive et Tree of life ont la même moyenne, la différence se faisant uniquement sur le nombre de notes (18 contre 13)
- Les films recensés le plus souvent ont été True Grit et Black swan (21 et 20)
- Ce dernier n'est pas très loin des 30 premiers mais il a trop divisé pour espérer aller plus haut : 7 quatre étoiles, 4 trois étoiles, 2 deux étoiles, 4 une étoile et 3 zéros. Dans le genre clivant, Polisse a fait encore plus fort : d'un côté 4 quatre étoiles et 2 trois étoiles, et de l'autre 3 zéros et absolument rien entre les deux...
- Essential killing et Il était une fois en Anatolie sont effet en retrait, Somewhere et Road to nowhere encore plus...
- Enfin, si je ne me trompe pas, ce sont La Conquête, Sucker Punch et Green Lantern qui ont eu l'honneur de récolter cette année le plus de zéros pointés, quatre chacun.

Écrit par : Edouard | 22/01/2012

Incendies si haut, oui, grand mystère. Pour le reste, je m'abstiendrai. Sur les dix premiers films, j'en aime un (L'apollonide). Mais j'aime voir que Ceci n'est pas un film se fraie un chemin parmi les 30 élus avec seulement 3 ou 4 votes. Si le film avait été plus vu, tout porte à croire qu'il aurait été plus haut. Mais on a vite fait bien fait remplacé Panahi par Farhadi au rayon de l'exotisme perse. Un million de spectateurs émus par cette histoire (somme toute très hollywoodienne) d'Une séparation, mais plus personne pour s'intéresser au sort d'un des plus grands cinéastes actuels aujourd'hui empêché de faire son métier.

Écrit par : asketoner | 22/01/2012

Seigneur quelle horreur !!!
Drive et The tree sur le podium, je rêve.
Ce sont quand même deux "belles" impostures !

Et Melancholia en 22,
je vais me flinguer !

Écrit par : Pascale | 22/01/2012

Pour Drive et Tree of life, on ne dit pas "deux belles impostures" (???), mais "deux beaux posters". C'est vrai que ces affiches, dans des styles différents, accrochent l’œil et sont plutôt belles. Les films, eux, sont magnifiques.

Sinon, à la Kinopithèque, on est super bon, 2 des plus hauts films de notre florilège sont au sommet de la liste des films élus par "les 21" (ça fait cercle d'initiés, "les 21"). C'est très bien que le film d'Almodovar soit à cette place. Seul le Fassbinder est écarté mais là encore la faute est au nombre de copies ou à leur circulation.

Écrit par : Benjamin | 24/01/2012

J'ai l'habitude de visiter le panoptique, sans forcément laisser de commentaire. Je prends acte de votre classement, mais je rejoins totalement les remarques de Pascale : quoi, Drive et Trre of life aux deux premières places ? et Mélacholia seulement 22eme ?
Mais c'est le jeu de tout classement, d'autant plus collectif, que de créer des désaccords. En tout cas, ce panoptique est une excellente idée !

Écrit par : Yohan | 26/01/2012

Merci Yohan pour la visite et le commentaire. Nous avons un désaccord personnel sur Drive et Melancholia mais au moins, vous pourrez peut-être empêcher Pascale d'en arriver à cette extrémité du suicide. De toute façon, comme vous dites, c'est le jeu du classement collectif. Chacun aurait à redire des choix des autres.

Cela d'autant plus que nos profils à nous, "les 21" comme dit Benjamin, sont complètement différents les uns des autres. Et là intervient aussi le problème de la distribution des films. Même si "Ceci n'est pas un film" aurait eu certainement moins de succès public qu'"Une séparation" s'il avait eu droit au même nombre de copies, la plupart d'entre nous aurait aimé pouvoir le voir, tout comme l'inédit de Fassbinder.

Écrit par : Edouard | 29/01/2012

Les commentaires sont fermés.